Réseau
english | español | العربية 
Bienvenue
Nom d'utilisateur
Mot de passe
 
 
 
Calendrier
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

<< septembre 2014 >>
 
 
 
 
 
La 1ère Rencontre des institutions de Diwan Al Madhalim, du Médiateur et de l’Ombudsman méditerranéens, tenue à Rabat au mois de novembre 2007, s’est fixé un certain nombre d’objectifs qui trouvent leur essence dans la volonté commune de consolider les liens d’amitié et de coopération entre les institutions méditerranéennes et de contribuer à la diffusion de la culture des droits de l’Homme, à la consécration des principes de la justice et de l’équité et à la vulgarisation des valeurs de la citoyenneté et de la bonne gouvernance. C’est animés par cette volonté que messieurs Wali Al Madhalim, le Médiateur de la République Française et le Défenseur du Peuple Espagnol ont convenu, de la mise en place d’un mécanisme institutionnel efficient de coordination entre les institutions de médiation dans les pays du bassin méditerranéen.

C’est dans ce contexte que le réseau des ombudsmans méditerranéens a été mis en place afin de renforcer les liens entre ces institutions et favoriser la complémentarité de leurs missions.

Eu égard à la conjoncture politique internationale et conscients de l’importance de leur rôle en matière de défense des droits de l’Homme visant l’enracinement des principes qu’ils prônent et qu’ils aspirent à concrétiser, les membres du réseau des médiateurs méditerranéens, réunis à Marseille les 18 et 19 décembre 2008, à l’occasion de sa 2ème édition, ont décidé de s’ériger en Association des Ombudsmans Méditerranéens (AOM) afin de se doter des moyens institutionnels leur permettant de mettre en œuvre des projets concertés ouvrant de nouvelles perspectives de développement et de démocratisation dans tous les pays du bassin méditerranéen et d’encourager la création d’institutions de médiation dans les pays qui n’en disposent pas encore.

L’association, qui comprend des institutions de pays du nord et du sud de la méditerranée, se distingue par la symbiose et la clairvoyance qui, lors de la rencontre de Marseille, a porté Moulay M’hamed Iraki, à la présidence de l’AOM. Il est à rappeler que Wali Al Madhalim est également vice-président de l’Association des Ombudsmans et Médiateurs Francophones (AOMF).

Commentant cet événement, Moulay M’hamed Iraki, s’est déclaré honoré par la confiance que les membres ont placé en lui, et a exprimé sa volonté d’assumer ses responsabilités avec abnégation et conscience. Il s’est engagé à veiller sur la mise en place des structures de cette nouvelle association et développer ses activités pour lui permettre d’occuper la place qui lui revient dans le concert des associations régionales et internationales.

 
Evénement Spécial

> Du 11/06/2012 au 12/06/2012
Rencontre : 6ème rencontre de l’Association des Ombudsmans Des Ombudsmans Méditerranéens autour de « la Mise en œuvre du rôle de l’Ombudsman »

 

Actualités

Toutes les actualités
Communiqués de presse
Tous les communiqués de presse