6ème session de formation de l’AOM – 18-19 octobre 2015, Rabat (Maroc)

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action de l’Association des Ombudsmans de la Méditerranée en matière de formation, et dans le cadre des sessions programmées suite à la décision d’Athènes adoptée lors de la troisième rencontre de l’AOM en décembre 2009, la sixième session de formation s’est tenue les 28, 29 et 30 octobre 2015 à Rabat.

Organisée en coopération avec l’Institution du Médiateur du Royaume du Maroc, les collaborateurs des médiateurs membres de l’Association ont été formés sur le thème « Les Ombudsmans face aux défis des nouvelles technologies de l’information ».

35 participants issus des institutions membres de l’Association, et venant de Jordanie, d’Algérie, de Tunisie, d’Egypte, de France, de Slovénie, d’Espagne, de Malte, et du Maroc ont bénéficié de cette session, outre deux autres participants représentant l’Instance centrale de prévention de la corruption et une experte de l’Institution du Médiateur européen. Cette dernière a animé sa présentation via Skype.

 

Cinq modules ont été inclus dans l’ordre du jour, à savoir:

  • Module 1 : « la dématérialisation des dossiers » ;
  • Module 2 : « les saisines en ligne » ;
  • Module 3 : « la gestion de la qualité des services » ;
  • Module 4 : « la communication des institutions (portails, sites, lettres d’information) » ;
  • Module 5 : « la communication des institutions (médias sociaux) ».

A la séance de clôture, des propositions et quelques expériences des médiateurs ont été débattues. La rigueur de l’Ombudsman maltais en ce qui concerne son rapport avec les médias sociaux a, à cette occasion, été félicitée. Conclusion a ensuite été faite, que l’usage des médias sociaux ne nécessite pas une abondance en termes de ressources humaines, mais requière plutôt des stratégies ciblées.

 

> Télécharger le livre de la sixième session

(en anglais/arabe)

tempus justo facilisis amet, commodo vel, velit, eleifend libero