Présentation de l’Association des Ombudsmans de la Méditerranée

Naissance de l’Association

A la suite de la première rencontre des Médiateurs et Ombudsmans méditerranéens à Rabat en 2007, l’Association des Ombudsmans de la Méditerranée a été créée le 19 décembre 2008 à Marseille, lors de la 2ème rencontre du Réseau méditerranéen des Médiateurs et Ombudsmans.

Cette Association est née de la volonté commune de Messieurs Moulay M’hamed Iraki, Wali Al Madhalim du Royaume du Maroc, Enrique Mugica Herzog, Défenseur du Peuple espagnol et Jean Paul Delevoye, Médiateur de la République française.

Les participants de la 1ère Rencontre des institutions de Diwan Al Madhalim,
du Médiateur et de l’Ombudsman méditerranéens

L’Association présente un cadre institutionnel reliant les institutions travaillant dans le domaine de la médiation et des droits de l’Homme, situées dans l’espace méditerranéen. En plus des institutions de médiateurs et d’Ombudsmans, elle comprend des institutions nationales des droits de l’Homme du bassin méditerranéen et d’autres organisations internationales et régionales qui soutiennent les mêmes missions que celles de l’Association.

Missions et objectifs de l’Association

L’AOM a pour vocation la promotion et la défense des droits fondamentaux dans les pays du bassin méditerranéen. Elle permet de normaliser les expériences et les initiatives des différentes institutions pour un enrichissement collectif, et un renforcement des liens de coopération entre les membres et les partenaires européens et internationaux.

Animés par un esprit de solidarité et de bon voisinage, les membres s’engagent à se soutenir mutuellement, par un dialogue qui dépasse les frontières et les différences de gouvernance entre les Etats du pourtour méditerranéen.

L’Association et ses membres œuvrent ensemble à favoriser la coopération internationale avec d’autres institutions et organisations vouées à la promotion et à la défense des droits de l’Homme. Ses langues officielles sont l’anglais, l’arabe, l’espagnol et le français.

L’objectif commun est de diffuser les principes de la démocratie, de la bonne gouvernance, l’état de droit et la paix sociale, ainsi que de sensibiliser les citoyens à leurs droits et à leurs obligations. Les membres s’engagent à rendre visible leur engagement en faveur de la défense de ces droits et de contribuer ainsi à la construction d’une société plus juste et équitable.

L’AOM a pour objectifs :

  • Promouvoir la connaissance du rôle des institutions de Médiateur et de l’Ombudsman, dans l’espace méditerranéen ;
  • Elaborer et mettre en œuvre des programmes d’échanges d’informations et d’expériences entre ses membres ;
  • Recueillir, conserver et diffuser des informations et des résultats de recherches sur l’institution de l’Ombudsman ;
  • Développer des relations avec les institutions, les organismes et les personnes physiques ou morales dont les objectifs sont similaires à ceux de l’Association.

Conformément à ses objectifs et son contexte de création, son plan d’activités comprend :

  • L’organisation de sessions de formation au profit des collaborateurs des médiateurs ;
  • La planification de réunions et de séminaires pour l’échange d’informations sur l’expérience des médiateurs ;
  • L’organisation biennale d’une rencontre (à l’instar de l’Assemblée Générale de l’Association) ;
  • Le soutien des pays dépourvus de médiateurs et l’aide à la création de telles institutions.

Pour découvrir les statuts de l’Association, merci de télécharger le document ci-dessous :

Statuts de l’Association (PDF)

venenatis facilisis libero accumsan elit. non Sed